Vous êtes ici : Accueil > Le RéSEAU des écoles associées de l’UNESCO > 5e section UNESCO > Archives 2012/2013 > Les mines d’argent d’Iwami Ginzan
Publié : 14 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les mines d’argent d’Iwami Ginzan

ThèmePatrimoine mondial
Rubrique Patrimoine naturel
Sujet Les mines d’argent d’Iwami Ginzan
Illustration choisis
JPEG - 111.7 ko
Légende de l’illustration Entrée de la mine d’Iwami Ginzan
Source de l’illustration http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Iwami_Ginzan_Silver_Mine,_Ryugenji_Mabu_Mine_Shaft_001.JPG
Photo prise par Yama1009
Indication de lieu Elle se situe au Japon a Iwami Ginzan
Date de l’illustration 2 mai 2007
Description de l’illustration Au premier plan, il y a une colonne avec des inscriptions japonaises et un passage.
Au deuxième plan, il y a un passage, de la végétation et un arbre.
A l’arrière plan il y a l’entrée de la mine, une colline avec de la végétation, l’entrée de la mine est faite en bois, il y a comme une petite maison au dessus faite en bois et un panneau de signalisation.
Intérêt du sujet choisi dans mon environnement Elle a été découverte en 1526 par Kimiya Jutei, elle a été ouverte en 1530.
Il y a eu des échanges de valeurs entre l’Occident et l’Orient en réalisant des productions à grande échelle d’argent de haute qualité.
La mine était sous la responsabilité de la famille Jutei et sous la protection de la famille Ouchi.
Les mineurs y venaient travailler à la recherche de métaux précieux comme de l’argent.
Elle se situe au Sud-Ouest du Japon.
La mine d’wami ginzan a déjà été connue en Europe au XVIe siècle et permet de savoir comment les gens vivaient du temps des grandes navigations et a été classé au patrimoine mondial en 2007.