Vous êtes ici : Accueil > Le RéSEAU des écoles associées de l’UNESCO > Les abolitions de l’esclavage > Le 10 mai 2009 > Les sculptures en matériaux de récupération

Les sculptures en matériaux de récupération

La déesse de la Liberté

2 votes
C’est l’histoire d’une jeune girafe qui sauvait des esclaves traités injustement à l’aide de son long cou. Un jour, alors qu’elle libérait plusieurs esclaves, leur maître réussit à l’attraper et la tua. Heureusement, un sorcier lui donna des herbes, la ramena à la vie et disparut soudainement. On dit aujourd’hui que l’âme de ce sorcier inconnu est rentré dans le corps de la girafe devenue invincible. On l’appelle désormais « déesse de la liberté » car, encore aujourd’hui, elle se bat pour que tous les opprimés soient libres.

Par : Mme Tassery

Publié : 16 mai 2009
Visites :